Locations illégales: les amendes, même salées, sont justes

juillet 9, 2018   ·   0 Comments

La justice a estimé que l’amende encourue en cas de locations touristiques répétées sans autorisation n’est pas une atteinte au droit de propriété. Et son montant, jusqu’à 50.000 euros, ne lui apparaît pas disproportionné.

Lire l’article complet sur Lefigaro.fr

By


Readers Comments (0)





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.

L'indice Cac 40