GLM, le « Tesla japonais » qui mise tout sur les châssis et les logiciels

février 23, 2016   ·   0 Comments

Une start-up de Kyoto a développé une plate-forme pour créer des voitures électriques haut de gamme en moins de dix-huit mois. Déjà rentable, il vise une introduction en Bourse en 2017.

Lire l’article complet sur

By


Readers Comments (0)





Please note: Comment moderation is enabled and may delay your comment. There is no need to resubmit your comment.